Tricot

Mon châle Bryum

Bonjour, bonjour!

Me revoilà avec un projet tricot. Et celui là, si vous tricotez un peu vous le connaissez : le Bryum de L’île aux fils. On ne le présente plus, n’est ce pas? Et pourtant il fait toujours son petit effet… 😉

Il ne fait pas parti des projets que j’avais listé ici, car je l’ai commencé en novembre 2016, donc c’est un projet de l’an dernier (enfin bon je ne sais pas pourquoi je me justifie!!!! Lol).

Le modèle m’avait tapé dans l’oeil, mais je n’osais pas me lancer. Ce point me paraissait bien compliqué. Mais n’était-ce pas justement un défi? Ben en fait pas vraiment… 😉 Quand j’ai étudié la question ça et là, sur des podcasts, des blogs et sur Ravelry j’ai découvert que le point était finalement d’une simplicité consternante, pour un rendu absolument magnifique!!!!

J’ai donc fait un choix parmi mes écheveaux, et c’était parti. Mais attention, je n’ai pas choisi n’importe quels écheveaux : de la laine alpaga, cachemire, soie de Lainamourée. Une tuerie de douceur cette laine!!!! J’aime beaucoup les couleurs que crée Pauline, tout en douceur, mais tout de même très profondes… Ce gris est très lumineux et ce bleu… Il est à tomber!

chale-bryum-lilofil-lainamouree

Je vais passer sur la petite anecdote ou chéri a voulu bobiner (« je vais t’aider »), et a fichu en l’air une partie de l’écheveau gris… Bref je me suis retrouvé avec quelques grammes de moins sur la pelote. Donc j’ai un peu adapté le modèle pour consommer plus de bleu et en quelques sorte « économiser » le gris. J’ai ajouté ou épaissi les rayures bleues, j’ai fait un tout petit moins de point texturé (2 rangs sur la totalité du châle). Et au final je me suis retrouvée avec beaucoup de restes à la fin, j’ai donc continué à tricoter et ajouté quelques rangs de point mousse en suivant la logique du patron pour utiliser au maximum mes écheveaux. J’aurais pu continuer encore, mais j’avoue que je n’ai pas eu le courage. Je suis contente tout de même car le châle a une bonne taille, alors que j’avais peur qu’il ne soit pas très grand.

chale-bryum-revisité

Fils utilisés : Alpaca, cashemire, soie de Lainamourée (un éléphant dans un magasin de porcelaine et sirène de glace)

Je suis méga fan de ce châle il est tout doux, et chaud, je sens qu’il ne va pas quitter mon coup d’un moment! 😉 C’est un joli projet qui se tricote assez vite, un modèle sympa pour faire un cadeau.

chale-bryum-lilofil

Le seul bémol : la laine est super fragile, et elle a quelques poipoils. Avec une doudoune à fermeture éclair, on a de gros risques d’accrocher la laine! Ca m’est arrivé 2 fois les 2 premières fois où je l’ai porté, j’ai rattrapé comme j’ai pu mais maintenant je ne le mets qu’avec ma veste à boutons…

Et vous vous le trouvez comment? Vous l’avez fait aussi?

Merci pour vos visites, vos commentaires et vos messages… Je vous dis à très vite avec une surprise! 😉

chale-bryum-virgie-monica

Publicités

29 thoughts on “Mon châle Bryum”

  1. J’hésitais à le mettre dans mes projets ce Bryum mais alors ces couleurs finissent de me convaincre! Bravo j’aime beaucoup, il doit être aussi doux à regarder qu’à porter!

    J'aime

  2. il est beau et tendre avec ton choix de combo. Tu as vraiment du goût.
    A force de voir les commentaires comme quoi le point texturé est assez simple, je me laisserai bien tenter. Surtout que ma liste sur les châles peut être modifiée ;).
    Gros bisous ma belle

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s