zero-dechet-zero-waste-vrac
Lifestyle

Zéro déchet : les courses, premier bilan

Bonjour tout le monde!

De retour aujourd’hui avec un petit bilan (encore un!) zéro déchet : cette fois on va parler des courses, alimentaires principalement.

Parce que voilà, je lis ça et là sur des blogs ou des articles des personnes qui font toutes leurs courses en vrac, au marché, avec leurs propres contenants, qui achètent du seconde main, qui vivent de façon minimaliste mais j’ai encore du mal à sauter le pas.

Et je suis sûre que je ne suis pas la seule, pas vrai?

Faire ses courses en vrac

En soi j’adore l’idée. Je vais à la biocoop, à l’épicerie, à la boulangerie, ou chez le primeur et là oui, les courses sont presque zéro déchet : riz, pâtes, légumes, fruits, céréales, biscuits, gros sel… Bon nombre de produits sont dispo en vrac, et comme j’utilise des sachets en tissu pour les prendre je n’ai rien à jeter de retour à la maison. Même pour le pain avec mon super sac en tissu, plus RIEN à jeter !

zero-dechet-kit-shopping-vrac

Mon kit de shopping : des sachets en coton ou des sacs pour linge délicat pour le vrac, mes totebags que j’adore, et mon super sac à pain atelierpetitetoile.

zero-dechet-zero-waste-vrac

Et de retour à la maison, les placards sont remplis différemment ! J’ai même inscrit sur les couvercles ce que les pots contiennent, comme ça en ouvrant mon tiroir, je peux voir d’un coup d’œil quel pot prendre!

Au supermarché…

Mais… On va encore au supermarché, oui! Et on jette encore pas mal d’emballages, même si on essaie de trouver des alternatives et de changer nos habitudes petit à petit. D’ailleurs c’est THE objectif : changer la façon de faire les courses du quotidien ! Je pense vraiment pouvoir le faire car il s’agit simplement de changer quelques « détails », je sais qu’on va le faire progressivement, je ne me mets pas trop la pression. On a commencé avec les compotes achetées désormais en contenant en verre, les yahourts aussi sont achetés en pots en verre (en attendant d’un jour les faire moi même).

3 problèmes à résoudre pour vraiment progresser :

  • Problème 1 : ce sont les jus de fruits : je n’en trouve pas forcément en bouteille en verre?! Comment faites vous?
  • Problème 2 : aller à la boucherie avec mes contenants. Le tout c’est que ça devienne systématique. En pratique, je n’ai pas toujours mes boîtes sur moi (en verre, c’est lourd!) et parfois souvent je me fais avoir. En plus c’est mon homme qui fait les courses et ça il a du mal…
  • Problème 3 : les gourmandises des enfants à savoir les fameux chocos, que je continue d’acheter, et les tablettes de chocolat (je ne trouve que du chocolat pâtissier en vrac).

Et pour vous les courses c’est comment concrètement? J’attends vos conseils!

Merci pour vos visites et vos commentaires! A très vite!

Publicités

8 thoughts on “Zéro déchet : les courses, premier bilan”

  1. Super! Les yaourts c’est ultra simple et rapide à faire soi-même (en plus de revenir à 1,5€ les 7 pots), avec une yaourtière bien sûr (20€ en brocante). Pour les jus de fruits moi j’en trouve en bouteille en verre au marché (pomme, pomme-poire, framboise), au naturalia et Monop propose aussi du jus d’orange frais à faire sur place à la demande (donc on peut amener son contenant j’imagine). Tout ça se démocratise on dirait, et tant mieux. J’ai du mal pour le reste: olives, etc (ca génère beaucoup de bocaux en verre). En effet il faut revoir toute son organisation !

    Aimé par 1 personne

    1. Merci pour ton petit mot! Il faut que je creuse pour les jus de fruit. J’avoue que je suis assez exigeante de ce côté là, mais je vais finir par trouver c’est sûr! 😉 Pour les bocaux en verre j’en récupère beaucoup, et je m’en sers pour conserver mes produits vrac et mes restes par exemple pour mettre au frigo. J’en utilise aussi en vase, pots à crayon ou pour mes crochets par exemple. Finalement j’en mets assez peu au recyclage!

      Aimé par 1 personne

  2. Coucou ! Pour les jus de fruits, tu as pensé à l’extracteur de jus ? Ça a un coût, mais tu y gagnerais sans doute en qualité et bien sûr, tu n’aurais plus les bouteilles en plastique. Après, ça prend un peu plus de temps, surtout si vous êtes de grands consommateurs.

    Aimé par 1 personne

    1. J’y ai pensé, mais pas encore franchi le pas. Je viens de découvrir que la petite épicerie près de chez moi proposait du jus de fruit artisanal en bouteille en verre, je vais tester!!!

      J'aime

  3. Félicitations ! J’avais beaucoup d’appréhension à sauter le pas à la boucherie (peur d’être jugée ou de passer pour une martienne probablement) mais en expliquant ma démarche, c’est passé comme une lettre à la poste avec des compliments en prime. Le plus dur, c’est vraiment de se lancer. Bonne continuation 🙂 Chaque petit geste compte

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s