Débuter le crochet : conseils et astuces

Bonjour, bonjour !

Aujourd’hui j’avais envie de partager avec vous mes astuces crochet, du moins mes astuces et conseils pour crocheter un amigurumi. Je suis loin d’être une pro, mais si je peux aider ou vous faciliter la vie, c’est avec plaisir ! Technique, forme, rembourrage… Voici donc mes conseils pour le crochet d’amigurumi !

Débuter le crochet : quelques conseils

Je crochète depuis pas mal d’années maintenant. J’ai appris le crochet par moi même grâce à des livres, des blogs, des vidéos. Ce n’est pas toujours simple quand on fait tout dans son coin. Au fur et à mesure, j’ai pris de plus en plus d’assurance et maintenant je ne suis plus tout à fait les tutoriels à la lettre.

On me demande parfois comment commencer, quel matériel choisir, etc… Je me suis dis que j’allais vous récapituler tout ça sur un article afin que vous puissiez avoir accès aux infos quand vous voulez !

Le matériel pour débuter le crochet d’amugurumi

C’est vrai qu’on n’a pas toujours envie d’investir dans des tonnes de matériel mais les indispensables selon moi sont :

  • des crochets (ah ah ah!) : mes préférés sont les crochets de la marque Clover avec kleur manche coloré et ergonomique mais il existe des métalliques, des crochets en bois, avec manche en plastique. C’est assez subjectif. Pour faire des amigurumis, privilégiez des petites tailles (3 ou 3.5 selon votre coton)
  • du fil 100% coton (je prends en général du Drops Safran, du Phildar Phil coton 3, du coton de chez DMC ou des pelotes de Rocorumi par exemple)
  • des anneaux marqueurs qui s’ouvrent : personnellement je reste sur les anneaux tout bête en plastique. Ils sont vraiment hyper pratiques !
  • une paire de ciseaux de précision
  • de la ouate de rembourrage
  • une aiguille à laine
Matériel pour commencer à crocheter un amigurumi

Par quel tutoriel commencer?

Je trouve intéressant de se lancer avec un livre ou un tutoriel détaillé car vous avez souvent les explications des techniques de base. Il faut évidemment connaître quelques points : la maille chaînette, la maille serrée, la maille coulée, les augmentations et diminutions au moins. Vous pouvez très facilement trouver des vidéos sur le sujet, si jamais cela vous intéresse je peux essayer d’en poster sur mon IGTV !

Voici quelques ouvrages que je vous conseille pour débuter :

Il existe aussi des tutos vidéos complets pour crocheter un modèle, personnellement je n’ai jamais tester, je préfère suivre les explications écrites.

Bien évidemment il existe beaucoup d’autres livres de crochet avec des modèles d’amigurumis mais certains je trouve demande un peu plus de techniques, quand on commence c’est chouette de faire des modèles simples afin d’acquérir un peu d’expérience tout en faisant de jolies choses… 😉

débuter le crochet conseils et astuces

Bien choisir la taille de son crochet et de son fil

Personnellement je ne fais jamais attention au tutoriel et à la grosseur du fil préconisé. Bouh je sais je ne devrais pas dire ça! Mais pour moi quand on fait un amigurumi, il n’y a pas vraiment d’importance de taille, à la différence d’un vêtement par exemple.

L’important c’est que plus votre fil est fin plus votre amigurumi sera petit. Il faut aussi adapter son crochet à son fil : pour faire un amigurumi il faut crocheter assez serré afin que le rembourrage ne sorte pas une fois que vous aurez terminé.

Pour ma part le plus souvent avec les fils que j’ai cité au dessus, je crochète en 3, je déteste crocheter en dessous de cette taille ça me fait mal aux mains !

Mes astuces pour crocheter un amigurumi

Que vous débutiez ou pas, vous le verrez, les tutoriels se ressemblent beaucoup. Donc forcément, au bout d’un moment on acquiert une certaine expérience. Souvent maintenant je change un peu les instructions pour ajouter un détail ou tout simplement pour faire un projet qui me ressemble davantage. J’ai aussi développé mes propres petites astuces, que j’ai voulu partager avec vous.

gudule-amigurumi-crochet
Gudule – Un de mes premiers amigurumis issu du Livre Tendre Crochet (Tome 1)

1 – Eviter le fameux « cercle magique »

Alors je commence fort avec ce « coming out » crochetesque : je ne sais pas faire un cercle magique. Je n’ai jamais compris la logique du truc, je n’ai jamais réussi ! Comment je commence mes amigurumis ? Et bien de façon on ne peut plus simple : je fais une chaînette de 2 mailles en l’air et je crochète dans la première maille (la 2ème en partant de mon crochet). Et c’est tout ! Ensuite, il suffit de tirer un peu fort sur le fil de début pour que le trou se referme. Simplicité on a dit !

2 – Faire des têtes bien rondes

Vous connaissez peut être déjà cette astuce. Quand on crochète en rond, pour faire une tête par exemple, en tout cas une sphère, si on fait ses augmentations de manière régulière, on n’obtient pas tout à fait une boule. C’est pourquoi je les alterne souvent un rang sur 2, afin que les augmentations (ou diminutions) ne se trouvent pas les unes au dessus des autres à chaque rang.

Exemple : Le tutoriel est expliqué comme ça :
R1 : 6 mailles serrées en rond (dans un cercle magique si vous maîtrisez ou bien dans une chaînette cf astuce N°1).
R2 : 6 augmentations.
R3 : 1 maille serrée, 1 augmentation à répéter tout le rang
R4 : 2 mailles serrées, 1 augmentation à répéter tout le rang
R5 : 3 mailles serrées, 1 augmentation à répéter tout le rang
R6 : 4 mailles serrées, …
Et bien tout simplement j’alterne le rythme des augmentations pour éviter qu’elles ne soient toujours au même endroit donc je transforme tous les 2 rangs :
R4 = 1 maille serrée, 1 augmentation, 2 mailles serrées, 1 augmentation à répéter tout le rang, 1 maille serrée
R6 = 2 mailles serrées, 1 augmentation, 4 mailles serrées, 1 augmentation à répéter tout le rang, 2 mailles serrées

Vos augmentations ne sont plus les unes au dessus des autres et la forme de la tête sera bien plus ronde et régulière !

3 – Recycler les bouts de fils

Ça c’est tout bête, mais étant dans une démarche de limitation de mes déchets… Je voulais essayer aussi de les limiter dans mes loisirs. C’est pourquoi je conserve religieusement les petits bouts de fils (soit de mes projets tricot, soit de mes projets crochet) et je les utilise pour rembourrer mes amigurumis ! Tout simplement. Bien sûr je n’utilise pas que ça, je complète parfois un corps, une tête… J’économise ainsi ma ouate de rembourrage.

Astuce pour amigurumis au crochet

Attention toutefois avec les couleurs : si votre amigurumi est blanc par exemple, mieux vaut éviter de rembourrer avec du noir !

4 – Rembourrer son amigurumi

Pas toujours facile de donner la forme voulue à son amigurumi : met-on trop de rembourrage ou au contraire pas assez? C’est un vaste sujet, mais de mon côté je ne rembourre pas de trop. Je préfère que mon doudou reste un peu mou. Je ne rembourre pas systématiquement les bras par exemple, et d’autant plus si on fait des rayures, les fils que j’ai rentrés restent à l’intérieur et ça suffit.

Pour les têtes ou les formes assez précises, je rembourre un peu plus et je laisse un peu de temps avant de fermer histoire que la ouate prenne toute sa place. Quelques heures après si besoin j’en rajoute un peu avant de fermer.

Cela dépend aussi de l’usage que vous souhaitez faire de votre amigurumi : lorsque c’est un cadeau, j’accorde beaucoup d’importance à la solidité et donc je rembourre un peu plus que je ne l’aurais fait si je l’avais gardé pour moi.

5 – Fixer les parties à coudre avec des épingles

Ca peut paraître bête mais au départ je ne le faisais pas, ce n’était pas noter sur les tutoriels, donc je n’y pensais pas ! Mais fixer les oreilles, museaux, bras avec des épingles peut grandement vous faciliter la vie au moment de la couture. je le vois d’ailleurs de plus en plus souvent indiqué sur les tutos et patrons.

Un doudou pour chacun de mes enfants, issus du livre Tendre Crochet (Tome 1)

Dernier conseil : ne pas avoir peur de se lancer !

Et oui ! Alors non il n’est pas nécessaire d’investir dans un crochet de marque et du fil spécifique pour commencer. Mon tout premier amigurumi a été fait avec des restes de laine acrylique que ma maman m’avait donné et un crochet que j’avais en stock (de mémoire du gros fil et un crochet N°5!). Pas de marqueurs je faisais avec des bouts de fil…

En revanche si la technique vous plaît et que vous avez envie d’en faire de plus en plus (normalement c’est ce qui arrivera car c’est addictif !) il vaut mieux investir un peu pour apprécier davantage le temps de crochet !

J’espère que cet article vous aura plu, je suis à votre disposition ici en commentaire, ou sur Instagram si vous avez des questions et des remarques !

Merci de m’avoir lu, n’hésitez pas à me laisser un petit commentaire, peut être avez vous vous aussi vos petites astuces ?

A très bientôt !

pingouin-crochet-amigurumi
Petit pingouin issu du Livre « Le Monde de Pica Pau »

16 réflexions sur “Débuter le crochet : conseils et astuces

  1. toute à fait d’accord avec toi, avec tous ces conseils bien pratique! J’ai appris à crocheter, grâce aux vidéos sur youtube, et dis merci à toutes les personnes qui mettent des vidéos en ligne pour aider les débutants. Comme toi, je n’ai jamais appris à faire le « cercle magique » non plus mdr, et comme toi, une chainette de 2 mailles est toujours mon point de départ!

    Aimé par 1 personne

  2. merci pour ton article, très intéressant et plein de conseils pour le rembourrage car effectivement j’ai tendance à trop rembourrer..
    Je vais aussi mettre en pratique le décalage des mailles pour les têtes.
    et quelle bonne idée de recycler tous les restes de laine

    Aimé par 1 personne

  3. Merci pour cet article très intéressant qui me donne envie de retenter le crochet. Est-ce que tu pourrais nous montrer comment tu fais pour débuter un amigurumi sans cercle magique ?

    J’aime

  4. Super article ! Je note l’astuce de rembourrer avec des restes de fils 😉 J’utilise pas mal de tes techniques citées, c’est top.
    C’est tellement satisfaisant de créer ces petits personnages, tellement mignons !

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s