3 habitudes pour réduire son impact écologique

Aujourd’hui, il est plus que temps de prendre changer quelques habitudes pour réduire son impact écologique. C’est une évidence. Je vous propose donc quelques pistes avec 3 habitudes que nous avons prises à la maison et qui commencent à avoir un vrai impact positif sur nos vies.

Donc oui, soyons clairs : je ne suis pas là pour donner des leçons, je ne suis pas là pour juger et encore moins pour dévaloriser. Chacun croit en ce qu’il veut, mais pour ma part j’ai envie de laisser quelquechose de mieux à mes enfants, j’ai envie aussi de leur montrer qu’on peut être acteur du changement.

« On n’a pas besoin d’avoir une poignée de gens parfaitement zéro déchet et zéro empreinte écologique, mais plutôt de tout un tas de gens qui font ce qu’ils peuvent de manière imparfaite ». Un mantra que j’aime à me répéter quotidiennement.

Ce sujet me tient particulièrement à coeur, mais j’en parle peu ici. Aujourd’hui, je me lance et je vous partage donc les 3 habitudes de vie que nous avons adoptées, plus ou moins faciles à mettre en place mais qui peuvent changer beaucoup de choses à une plus grande échelle !

#1 Réduire ses trajets en voiture

Et oui ! Ca peut paraître évident mais tout de même. Nous avons réduits drastiquement nos trajets mais sans pour autant nous contraindre. Nous vivons dans une région qui est très mal desservie par les transports en commun, la vie à la campagne a beaucoup d’avantage mais pas celui des bus pour aller au travail !

Nous avons donc tout simplement supprimé nos allers/retours inutiles, et finalement il y en avait beaucoup : j’attends les enfants pendant leur activité sportive, si on doit faire des courses on essaie de tout planifier le même jour. On pense au covoiturage aussi quand c’est possible. Les solutions existent il suffit d’un peu d’organisation ! Il faut dire que la hausse de prix des carburants nous y a encore plus encouragés, donc on gagne sur les 2 tableaux : écologique et économique. 😉

#2 Réduire facilement ses déchets au quotidien

On a mis en place plusieurs petits gestes qui sont maintenant entrés dans nos vies et nos habitudes, on le fait sans y penser et ça c’est top. J’en avais déjà parlé ici et dans divers articles. Idéalement on voudrait aller plus loin. Le tout c’est de continuer à progresser en instaurant de nouvelles choses, ce sera l’objet d’un autre article !

Alors ces habitudes c’est quoi?

  • le compost (on met très peu de déchets organiques dans notre poubelle) .
  • les mouchoirs et autres essuie tout lavables (non ce n’est pas cracra)
  • les produits ménagers fait maison ou achetés en vrac (même si je n’ai pas trouvé LA recette de lessive qui me convient!)
  • les achats de produits frais, légumes et fruits auprès d’une AMAP ou de commerçants locaux (en plus c’est bon)
  • les préparations maison (yahourts, repas, goûters… même si c’est compliqué de supprimer l’industriel complètement encore)

Pas de choses révolutionnaires au final. Mais rien qu’avec ça, déjà, la quantité de poubelles à sortir a bien diminué !

#3 Réduire/changer sa consommation

Nous avons décidé d’un commun accord de tendre vers plus de simplicité. Après un gros désencombrement, nous consommons globalement beaucoup moins qu’avant. Et désormais, tout ce qu’on achète est mûrement réfléchi. J’essaie de penser « seconde main » avant de penser au neuf bien sûr. Mais là je dois clairement progresser !

Bizarrement, les enfants ont adopté cette habitude beaucoup plus rapidement que moi. Bien souvent, ils me demandent de regarder sur Vinted ou le Bon Coin quand ils ont envie de quelquechose… Comme quoi !

Evidemment, on peut aussi consommer des choses non matérielle. Quoi de mieux que de passer un bon moment, sans forcément ressortir avec un produit à ramener chez soi? Un bon repas au restaurant, un week end en amoureux, des vacances en famille… Autant de choses dont on peut profiter sans acheter frénétiquement. MAIS ! On peut tout aussi bien aller jusqu’au bout de la démarche et passer des moments sans consommer… du tout ! Une randonnée ou une partie de jeu avec vos enfants leur laisseront aussi de beaux souvenirs !

Chez nous, le week end dernier, nous avons passé 1h avec ma fille à fabriquer des maisons pour les fées dans le jardin. Avec des cailloux, du mois, des feuilles… On a discuté, ri, imaginé… Un très bon moment aussi simple qu’agréable !

Bouquet de fleurs sauvages

Et voilà pour le moment. Nous allons bien sûr continuer à progresser, à améliorer les choses… Et vous, vous avez des idées à me partager?

Publicité

2 réflexions sur “3 habitudes pour réduire son impact écologique

  1. Un chouette article tout en humilité. J’arrive à faire moins de gaspillage avec la nourriture. J’essaye de cuisiner et préparer le plus possible les repas, yaourts, gouters maison. Pour mon travail je me dirige de plus plus en plus vers vinted ( les draps des lits des petits , jouets, livres ) , je recycle les cartons des colis soit pour envoyer mes colis soit comme support pour les activités des enfants. Je transforme les jeans de mon fils (trous genoux) en bermuda ou short. Mes filles y vont aussi pour les achats de vêtements. J’ai encore des progrès à faire comme continuer à désencombrer la maison, arrêter de garder les choses au cas où. Petit à petit c’est déjà mieux que rien.

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s